Google Panda

RÉFÉRENCEMENT PANDA. CONCRÈTEMENT, ÇA CHANGE QUOI ? 


La mise à jour vivement attendue de l’algorithme de Google nommé « Panda » est arrivée en France en aout 2012. Faisons un point sur les changements annoncés par Google et ceux effectivement observés.

Concrètement ça change quoi ?

La mise à jour Google Panda a pour but de « nettoyer » le web, c’est-à-dire mettre en avant les sites identifiés comme étant de bonne qualité pour l’internaute et à l’inverse pénaliser les sites de mauvaise qualité.Cette notion de bonne ou mauvaise qualité est basée sur l’expérience utilisateur. Le site doit répondre réellement au besoin de l’internaute, qui ne doit pas être piégé par des pratiques de référencement ultra-optimisées.

 

Sur quels paramètres se base Google pour déterminer un site de mauvaise ou de bonne qualité ?

Google décide qu’un site est de bonne qualité quand :

  - Les pages ont un temps de chargement assez court,
  - Les sites ont une arborescence peu profonde et une structure simple,
  - Les sites ont une présence sur les médias sociaux,
  - Les sites proposent un contenu unique et original répondant aux besoins de l’internaute,
  - Les sites présentent un codage sans erreurs et respectent les standards du web,
  - Les sites intègrent le bouton +1 de Google,

Avec l’arrivée du Google + et du bouton +1, le référencement va devenir de plus en plus social et les résultats de recherches pourront à l’avenir être très impactés par vos « votes » et ceux de vos contacts grâce à ce bouton.

Google décide qu’un site est de mauvaise qualité quand :

  - Le duplicate content (contenu en double ou contenu copié depuis d’autres sites) est utilisé,
  - Les sites sont optimisés de façon excessive pour le référencement,
  - Les balises Meta n’ont rien à voir avec le contenu du site,
  - Les pages sont sans intérêt particulier pour l’utilisateur,
  - Les pages et les balises Meta sont saturés de mots-clés non pertinents,
  - Les sites participent à des systèmes de liens (échange de lien ou achat de back links),
  - Les sites contiennent trop de publicités,
  - Les sites en flash proposent une version html,
  - Il y a un abus de liens en nofollow (pratique qui consiste à interdire Google de suivre certains liens pour ne pas transmettre de PageRank à la cible de ces liens)
  - Les sites qui publient du contenu à faible valeur dans le but de générer des revenus publicitaires,
  - Les sites proposent de trop nombreux liens externes sans contenu intéressant
  - Il est un comparateur de prix,
  - Il y a des pages satellites (pages créées uniquement pour le référencement du site),
  - Les sites génèrent un taux de rebond trop élevé,
Il y a des redondances dans les balises Meta et dans les textes.

 

 

  • 09 51 76 22 51
  • contact@valneo.net
  • Valneo
    Parc Technologique de Montmagny
    26 rue des Sablons
    95360 Montmagny